Jour 1

Bayonne est la porte d’entrée du Pays basque. A la fois basque et gasconne, c’est l’une des villes les plus attachantes. Flânez dans les rues étroites et colorées autour de la cathédrale, sur les quais de la Nive, près du marché. Vous aimerez ces façades blanches, à colombages rouges et verts, cette architecture si typique qui lui a valu le titre de Ville d’Art et d’Histoire.

Jour 2

Sa voisine Anglet aligne 11 longues plages de sable fin sur 4,5 km ; au programme surf et farniente. Juste derrière, testez les greens du golf de Chiberta, offrez-vous un moment de détente au centre de thalassothérapie qui borde l’océan, ou partez sur les sentiers de la forêt de pins, le Pignada, à pied, à cheval ou à vélo.

Jour 3

Ne quittez pas votre vélo, vous voilà déjà à Biarritz ! L’ancien port de pêche est devenu une cité chic et branchée mondialement connue où se côtoient surfeurs et célébrités. Face à l’océan, l’hôtel du Palais, ancienne résidence d’été de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie, compte parmi les plus beaux palaces du monde. La grande plage, le port des Pêcheurs, le Rocher de la Vierge, le Port Vieux, l’Aquarium de Biarritz et le marché très animé sont les endroits incontournables à ne pas manquer.

Jour 4

Souffle l’esprit des ports et des marins, voici Bidart, Guéthary et Saint-Jean-de-Luz… Au port de Saint-Jean-de-Luz, face à la place Louis XIV, les chalutiers alignés se balancent doucement au gré de l’eau. Nombre de rues portent le nom de corsaires luziens mais l’hôte le plus illustre fut Louis XIV qui se maria dans l’église en 1665.
La baie de Saint-Jean, très protégée, est idéale pour les baignades douces et les premiers cours de natation des enfants, de génération en génération.

Jour 5

De Socoa à Hendaye, passez la journée sur le Sentier du littoral. La Corniche basque affiche d’impressionnantes falaises abruptes de flysh sur environ 8 km, dans un paysage de landes de bruyère et de petits vallons, les Pyrénées en arrière-plan. En hiver, la Corniche est le point d’observation idéal pour apercevoir Belharra, l’une des plus grosses vagues d’Europe que guettent avec impatience les surfeurs très expérimentés.

Jour 6

Terminez votre périple à Hendaye, dernière belle de la côte. L’océan est plus calme, les surfeurs viennent toute l’année profiter des vagues. En face, c’est déjà l’Espagne, avec Fontarrabie. Hendaye, station idéale en famille, où l’on s’essaye au paddle, à la voile ou au surf. A quelques mètres du port de plaisance se trouve l’un des plus beaux centres de thalassothérapie de la Côte basque.

Jour 7

Dernier jour, prenez de la hauteur !
Du haut de ses 905 m, La Rhune offre un panorama à 360° sur le Pays basque, les Landes et l’Océan Atlantique. Vous y croiserez des pottoks (petit cheval en basque) ou des brebis Manech à tête noire ou rousse. Depuis 1924, le train à crémaillère de la Rhune monte au sommet en partant du col de Saint-Ignace. Tout là-haut se trouvent les «ventas», petits commerces situés sur la frontière franco-espagnole. A votre descente, ne manquez pas les Grottes de Sare pour découvrir les origines du peuple basque et sa mythologie à travers une visite son et lumière et la vieille ferme basque Ortillopitz qui se visite. Terminez votre escapade par l’un des « Plus beaux villages de France », Sare, pour une pause gâteau basque sur la place du fronton.

Plus de filtres
Voir sur la carte